A une dizaine de kilomètres de Metz, sur le territoire du petit village de Pange (900 habitants), trône un élégant château, bâti en pierre de Jaumont resplendissante. Sa construction fut ordonnée en 1720 par le trésorier des armées royales à Metz, Jean-Baptiste Thomas de Pange, dont la famille est toujours propriétaire du domaine.

La façade principale sur cour, typique du classicisme, avec avant-corps central et fronton triangulaire, présente une belle ordonnance symétrique. Côté Nied, deux pavillons flanquent la façade de châque côté.

L'intérieur du château, également ouvert à la visite, est, lui aussi, remarquable - en particulier l'escalier d'honneur, bordé d'une rampe de fer forgé.

La petite église qui jouxte le manoir, datant de la moitié du XIXème siècle, présente plusieurs vitraux anciens, dignes d'intérêt.
Le domaine de Pange a accueilli plusieurs personnages célèbres, tel Napoléon III, qui y séjourna durant la guerre franco-prussienne de 1870.

Le vaste parc du château, bordé par la Nied, appartient au réseau européen
« Jardins sans limites ».

Revenir à la page précédente